Compléments

Surprenante Croatie

Surprenant pays, à la fois par sa situation dans l'espace, sa météorologie qui définit ses géographies, son histoire qui tant physique qu'humaine, et par la particularité de son entêtement patriotique séculaire. Les Croates sont extrêmement fiers de leur identité et la revendiquent.

Généralités


carte administrative de la CroatieLa Croatie se distingue par sa forme étrange, en boomerang, à l'intérieur duquel s'inscrit le triangle du territoire de la Bosnie-Herzégovine. Cette forme est un héritage historique : la limite entre les deux États reprend la limite établie à la fin du XVIIIe siècle entre l'Empire austro-hongrois – dont faisait partie la Croatie – et l'Empire ottoman. Le pays se dessine comme deux bras articulés autour de la capitale Zagreb. Par conséquent, dans ce petit pays, les distances sont très longues : 210 kilomètres de Zagreb à Osijek, ville importante située à l'extrémité orientale de la Slavonie ; 380 kilomètres de la capitale à Dubrovnik, situé à l'extrémité méridionale de la Dalmatie.
Elle est formée de deux régions distinctes par leurs caractéristiques naturelles et géographiques. La Croatie continentale appartient géographiquement et culturellement à l'Europe centrale, tandis que le littoral croate appartient au bassin méditerranéen. Il est une extrémité occidentale par sa pensée et une autre orientale par ses couleurs. Le Croate est d'ailleurs occidental par sa façon de dire et oriental par sa façon d'être.

La Croatie offre une palette d'une richesse insoupçonnée de paysages, particulièrement adaptés à un tourisme diversifié et performant. Son principal attrait touristique est constitué par la côte adriatique et ses îles, même si le pays dispose de quelques potentialités touristiques dans les zones intérieures.
Relancé depuis le milieu des années 1990, ce secteur d'activité est l'un des plus prometteurs de l'économie croate. Le pays, nouvellement indépendant, accueillant et désormais sûr, fait aujourd'hui figure de destination touristique bénéficiant de nombreux atouts.

Si l'histoire du Tourisme croate remonte à plus de 150 ans, le pays n'a fait son entrée dans l'ère du Tourisme de masse que dans les années 1960. Dès la fin du XIXe siècle la Croatie était une destination prisée de l'aristocratie austro-hongroise et plusieurs stations virent le jour sur le littoral adriatique (Opatifa en 1994, Crikvenika en 1894, Dubrovnik en 1897, ...). Des "offices de Tourisme" furent même créés dans l'île de Krk (1866) et dans l'île de Hvar (1868). Le premier guide touristique croate, concernant Zagreb, fut publié en 1862. Plus tard, de nombreuses célébrités, tel Orson Welles, Joséphine Baker ou Charles Lindbergh, savourèrent le charme des stations balnéaires. Dans les années 1950, l'archipel des Brijuni accueillit la célèbre résidence d'été de Tito.

Cliquer ici pour accéder à la page des cartes thématiques !

Le climat

http://www.my-meteo.fr

Zadar


Pays surprenant ensuite par sa météorologie. En effet, la Croatie présente des différences de climat aussi marquées que celles d'un pays comme la France, alors qu'elle est dix fois moins grande. Deux climats s'entrechoquent et se marient : un climat continental dans les terres et méditerranéen sur les côtes.

D'un côté, naît des montagnes la bora, un vent fort qui perce, qui traverse la peau et le pays avant de s'éteindre dans les hautes vagues qu'il provoque là-bas sur l'Adriatique. De l'autre côté, né dé la Bosnie et du sud, souffle l'été un vent d'orage, le jugo, une puissante haleine d'Orient que les arbres des îles et les bateaux des rades saluent en dansant.

A l'intérieur, dans le Velebit, des temps et des tempêtes de neige, dignes du Grand Nord, ensevelissent parfois les bergers, tandis que, sur la côte, l'hiver est doux et l'été il fait 35°C sur les îles.

Nature et culture


Plus surprenant encore, la Croatie est sans nul doute le pays le moins saturé des rives septentrionales de la Méditerranée. La beauté de ses paysages, une mer d'une pureté exceptionnelle, près de 1200 îles et îlots dont moins de 70 sont habités, des forêts sauvegardées, des rivières et des lacs aux eaux limpides non polluées. La Croatie peut s'enorgueillir de posséder une nature encore intacte, en plein cœur de l'Europe, à seulement quelques centaines de kilomètres de Rome, Milan, Vienne ou Budapest.

Lacs de PlitviceLes différents espaces protégés couvrent près d'un douzième du territoire : le pays ne compte pas moins de 7 parcs nationaux, 6 parcs naturels, 2 réserves naturelles, dont l'une des plus grandes réserves ornithologiques d'Europe, auxquels s'ajoutent 300 sites protégés divers où vivent toujours des ours, des loups ou encore des lynx. Si le parc national de Plitvice, classé patrimoine mondial, tient une place à part, avec ses 16 lacs reliés les uns aux autres par près de cent cascades, celui de l'archipel des Kornati, le plus dense de toute la Méditerranée avec ses 140 îlots, ou le canyon de Paklenica dans le massif karstique du Velebit, pour n'en citer que deux, sont aussi d'une rare beauté.

DubrovnikUne autre caractéristique majeure de la Croatie est sa culture urbaine ancienne, par laquelle elle fait partie intégrante de la civilisation occidentale. Ainsi Dubrovnik, ville fortifiée médiévale entièrement préservée, avec ses palais Renaissance ceints par sans doute les plus beaux remparts d'Europe, ou le palais de Dioclétien, véritable cœur organique de la ville de Split, figurent également sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.
SaloneDe multiples influences on fait de la Croatie un réel creuset où dans une parfaite harmonie se sont mêlés en s'enrichissant de multiples courants culturels. Ceci est illustré par de nombreux ensembles architecturaux remarquables tels les ruines de l'antique Salone, ancienne capitale de la province romaine de Dalmatie, le majestueux amphithéâtre de Pula, la basilique euphrasienne de Porec du VIe siècle, en Istrie, les vestiges paléochrétiens de Nin, la monumentale église de Saint Donat à Zadar datant de l'époque carolingienne, les édifices romans de Rab et de Trogir, ou gothiques de Pazin, la profonde empreinte de la Renaissance à Korcula, Hvar, Pag, Sibenik, mais également à Karlovac, ou celle du baroque à Varazdin et à Vukovar, en Slavonie, puis du XIXe siècle qui marqua à son tour Rijeka, Osijek ou la capitale, Zagreb, pourtant fondée il y a 900 ans. Aussi les nombreux festivals qui s'y succèdent durant l'été mettent-ils à profit la variété du cadre prestigieux qui les accueille, à la joie des visiteurs de tous horizons.

Diversité et tradition touristique


Blason CroateSéjour à la mer, sports nautiques, yachting, rafting, randonnées en montagne, alpinisme, ski, tourisme vert, rural ou culturel, tournée des châteaux, chasse, pêche, tourisme thermal, pèlerinages, séminaires, congrès… hôtels, gîtes ruraux, terrains de camping par centaines, villages de vacances, chambres chez l'habitant : on le voit, la Croatie dispose aussi bien d'un potentiel touristique très diversifié, que d’un vaste choix de formules d'hébergement.
Avec le réaménagement des structures d'accueil, le pays dispose désormais de 700 000 lits dont 20 % dans les hôtels, un tiers dans le privé et un autre tiers dans les campings. Ajoutons enfin que les nombreux ports de plaisance, dont plus de 50 marinas disséminées régulièrement le long du littoral disposant d'équipements ultramodernes, placent la Croatie à la pointe du tourisme de plaisance méditerranéen. Le pays bénéficie d'un ensoleillement annuel moyen de 2 600 heures, tandis que la température de la mer atteint 27°C en été.
La Croatie améliore constamment ses infrastructures pour un confort toujours accru de ses hôtes. La couverture du réseau GSM s'étend désormais, en plus de la quasi totalité du territoire national, aux eaux territoriales, offrant l'accès au réseau téléphonique cellulaire à tous les estivants et plaisanciers du littoral.

La Croatie et le cinéma


Avec ses décors authentiques, la Croatie apparaît dans plus de 600 films. Les villes historiques qui disposent de bâtiments d’époque en bon état sont recherchés pour les films de l’époque romaine, du moyen-âge ou encore de la seconde guerre mondiale. Les grands espaces et les petits villages typiques de bord de mer arrivent juste derrière. Ci-après quelques exemples :


La Croatie, perle de l'Adriatique (Arte)

La Croatie attire un nombre croissant de touristes grâce à la beauté de ses sites naturels et historiques. Avec sa côte découpée qui s'étire sur quatre cents kilomètres de Rijeka à Dubrovnik - majestueuse cité inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco -, son chapelet d'îles avec leurs petits ports de charme et ses reliefs entrecoupés de gouffres, la Croatie offre des paysages d'une grande richesse. Au printemps, le maquis explose de couleurs, l'occasion de découvrir les lacs de Plitvice, célèbres pour leurs eaux bleu turquoise...

Durée : 43min - Réalisateur : Ernst Sasse, Hans-Peter Kuttler - Production : NDR - Année : 2008


Source : cronet.org


Dernière mise à jour : 18/04/2016